sake
J’ai découvert très récemment la Maison du Saké  à Paris qui  offre ce concept de « restaurant boutique » et comme son nom l’indique le produit phare est le Saké, encore méconnu du grand public, on l’associe trop facilement à cette boisson assez peu marqué en goût que l’on avale en fin de repas dans n’importe quelle restaurant asiatique. Mais le Saké est aussi complexe à fabriquer que le vin; contrairement à ce que beaucoup de monde pense il ne s’agit pas d’un alcool , ni d’une boisson distillée. La plupart des sakés titrent, en considérant une gamme large, entre 7 et 18°, il est à l’instar du vin élaboré à partir d’une fermentation, il peut être servi aussi bien chaud que froid. Sa qualité réside dans sa fraicheur et sa jeunesse, il est recommandé de le déguster dans l’année.http://www.fr.jal.com/frl/fr/guidetojapan/theme/sake/special/
Cet établissement bien entendu, propose au déjeuner une formule « donburis » , plat traditionnel de la cuisine Japonaise composé d’un grand bol de riz sur lequel on dispose toutes sortes de garnitures. et le soir un concept « Izayanomie » un mixte de Izayaka et Bistronomie, l’Izakaya occupe au Japon la place du bistrot en France, du pub en Angleterre ou du restaurant à tapas en Espagne. Il y a environ 20 000 izakaya au Japon .
LA MAISON DU SAKE

11 rue Tiquetonne

75002 Paris

Mais le Saké ne s’accommode pas que de plats Japonais, à Kyoto j’ai rencontré un négociant Japonais et un chef Français qui proposent une dégustation alliant cuisine Française et Saké, l’accord des saveurs est étonnant. Nous serions d’ailleurs ravis, dans le cadre de votre prochain voyage au Japon d’avoir la chance de vous proposer ce « spécial Kyoto culturel » que vous pourrez retrouver dans nos forfaits.

KYOTO FORFAIT SPECIAL CULTUREL DE LUXE

 LA MAISON DU SAKE
11 rue Tiquetonne
75002 Paris