tokyo
tokyo la nuit
asakusa kannon temple sensoji
rainbow bridge tokyo
place palais imperial tokyo
Arrow
Arrow
Slider
Temple Kiyomizu
Image is not available
Arrow
Arrow
Slider

Descriptif

Le forfait incluant vol, hébergement et japan rail pass (l’un des moyens les plus économique et pratique pour se déplacer)  et qui vous permet de visiter à votre rythme tout en assurant les prestations de base vol et hôtel. A vos dates comme vous le souhaitez (en fonction des disponibilités)
Forfait sur lequel vous pourrez greffer une extension de séjour, des excursions, des tours privatisés, des prestations plus luxueuses , des vols en classe économique premium ou affaires.
Jour 1
Départ sur Vol régulier direct ou via une escale européenne (pas de charter) classe économique standard
Jour 2 Tokyo
Arrivée à Tokyo (Haneda ou Narita)
Transfert par vos propres moyens
Un Japan rail pass 7 jours vous sera remis
Le sésame de (presque) tous les trains de Japan Rail a pour nom JR Pass. C’est un passeport qui permet d’accéder à tous les trains, y compris les Shinkansen (sauf le service Nozomi, le plus rapide) et les trains de banlieue, certains bus JR, et le Ferry de Miyajima. Naturellement, il n’est pas utilisable dans le métro, ni sur les lignes exploitées par les concurrents de Japan Rail.
Le JR Pass doit être acheté hors du Japon, avant le départ. Il n’est utilisable que par les visiteurs de courte durée, ceux dont le passeport est tamponné «temporary visitor», ce qui exclut, par exemple, les résidents permanents ou les participants à des échanges universitaires.
À l’achat, on vous remet un Exchange Order. Il ne permet pas de prendre le train, mais vous sera échangé contre le véritable JR Pass à l’un des guichets (pas forcément facile à trouver) d’une grande gare. Le JR Pass ne vous dispensera donc probablement pas d’acheter un ticket ordinaire en sortant de l’aéroport, sauf si vous atterrissez à Narita aux bonnes heures, car il s’y trouve un tel guichet.
L’Exchange Order mentionne la durée choisie (7, 14 ou 21 jours) mais pas la date de début de validité. Celle-ci sera choisie au moment de l’échange contre le JR Pass.
Installation à votre hôtel Chambre base Shinjuku washington  ou similaire pour 3 nuits- quartier jeune et animé  correspondant également, depuis le début des années 2000, à un pendant d’Akihabara spécialisé pour les femmes. On trouve ainsi dans le quartier une zone appelée « Otome road » qui héberge de nombreuses boutiques pour Otaku féminines.
Reste de la journée libre quelques Suggestions de visites à faire dans le quartier de Shinjuku autour de votre hôtel
  • Le Tokyo Metropolitan Government avec sa plateforme d’observation au 45ème étage vous permettra de bénéficier d’une vue extraordinaire (sans doute même le Mt Fuji par temps clair) sur la forêt de building.
  • Mais vous pourrez également voir la « Cocoon tower » érigé par Kenzo tange en 2008 (malheureusement elle ne peut pas se visiter car c’est une école)
  • Toujours dans le même quartier le « southern terrace » :e promenade de 350m en hauteur semée de magasins
  • Pour le côté plus touristique un petit tour au « SHINJUKU GYOEN National garden »
  • Le soir le célèbre quartier plus animé de Kabukicho et dans un quartier insolite parmi toutes ces tours, et très authentique le quartier de Golden gai, rues étroites, un peu sombres , égrenées de 200 bars , étrangement demeuré « dans son jus » . et détour qui en vaut la peine
Jour 3 Tokyo
Profitez du décalage horaire qui vous réveillera de bonne heure, et le fait que le jour pointe très tôt afin de faire un saut par vos propres moyens très tôt à Tsukiji
Tsukiji est le plus grand marché aux poissons d’Asie, mais vous risquez d’être surpris non pas par sa superficie (22 hectares), non plus par le choix immense de poissons et autres fruits de mer, mais plutôt par l’incroyable frénésie qui y règne jusqu’à 9h00 du matin. L’atmosphère est incroyable.
Si l’envie vous en prend vous pourrez même déguster des sashimis et sushis très frais et à des prix vraiment intéressants dans les petits restaurants autour http://www.shijou.metro.tokyo.jp/english/market/tsukiji.html
Tōkyō était originellement un petit village nommé Edo établit vers 1453 par Ôta Dôkan. Ce village connu soudainement une explosion démographique et devint un centre politique lorsque le shôgun Ieyasu Tokugawa décida de faire de ce village le siège militaire, politique et administratif de son pouvoir en 1603.Tōkyō signifie capitale de l Est, une ville de construction relativement récente car le grand séisme de 1923 et les bombardements intensifs de la seconde guerre mondiale eurent raison de la plus grande majorité des édifices anciens Tōkyō est une ville de plus de 2 140 km2 de la préfecture du même nom (Tōkyō-to),située en bordure de la baie de Tōkyō donnant sur le pacifique. Placée dans la grande plaine du Kanto, elle est arrosée par les rivières Arakawa, Edogawa et Tama-gawa.  Sumida. Il est possible de diviser la ville en deux, avec une partie haute et une partie basse. La partie basse située à proximité de la côte pacifique est sous le niveau de la mer.
Reste de la journée libre quelques Suggestions de visites
  • Vous débuterez votre visite par le quartier de Roppongi avec Roppongi hills et la tour Mori http://www.roppongihills.com/en/
  • puis continuation sur le quartier d’Harajuku et son superbe sanctuaire Shintoiste Meiji
Ce sanctuaire fût construit à la mémoire de l’empereur Meiji (1854-1912) dont les funérailles eurent lieu à cet endroit. son cadre, au beau milieu d’un parc forestier d’environ 72 hectares en fait un étonnant cadre de paix et de calme à seulement quelques minutes de Shibuya et de Harajuku, à la même station de métro « Harajuku » nous avons un exemple criant du contraste Nippon, d une part le temple Shintoïste et en paradoxe complet de l’autre côté de la station le quartier très branché d Omotesando et de Takeshita dori, qui sont d’autres sortes de temple ceux de la jeunesse branchée et « légèrement marginale » des Tokyoîtes.
  • Akasaka où vous pourrez voir le temple bouddhiste Sensoji Bordé de ses arcades marchandes aussi bien typiques qu’un peu kitch
A la fin de cette visite dans ce quartier assez traditionnel vous pourrez vous diriger vers la sky tree http://www.tokyo-skytree.jp/en/  une des plus dernières réalisations
Ou  avec supplément  possibilité d’avoir un  Guide privé parlant Français
Petit déjeuner
Journée libre
Vous pouvez vous servir de votre pass pour aller à Nikko ou Kamakura ou au Mt Fuji
Suggestion de visites à faire seul à votre rythme –  Utilisez votre pass de train   – A 45mn de Tokyo Kamakura l’une des anciennes capitales du Japon
Vous pourrez voir le  Grand bouddha Daibutsu  et le Tsurugaoka Hachimangu –
Le Hōkoku-ji est un temple situé dans la ville de Kamakura au Japon. Célèbre pour sa magnifique bambouseraie
Ou
Suggestions de visites à faire seuls à votre rythme   en TRAIN avec votre pass  visite de NIKKO
Nikko est à la fois une merveille de beauté naturelle et le site d’incontournables chefs-d’œuvre architecturaux du Japon. Il fait partie du Patrimoine Mondial de L’UNESCO depuis 1999. La plupart des édifices des sanctuaires ainsi que de nombreux éléments ont été classés Trésors Nationaux ou Patrimoine culturel important
Toshugu shrine , la route d’Irohazaka   serpentant dans les montagnes. Les chutes de Kegon le lac de Chuzenji
***ATTENTION VOTRE PASS VOUS PERMETTRA D’ALLER JUSQU’ A CERTAINES GARES STRATEGIQUES DESSERVANT le PARC d’HAKONE (GOTEMBA- KAWAGUCHIKO- ODAWARA) mais à l’intérieur du parc vous devrez rajouter le coût des bus ou des trains locaux ou acheter sur place à Shinjuku ou à la gare d’Odawara un « hakone pass » pour 1 ou plusieurs jours.
(Mt FUJI classé au patrimoine mondial de l’Unesco) https://www.tourisme-japon.fr/decouvrez-le-japon/destinations/kanto/voyages-dans-le-kanto/kanagawa/fuji-hakone
Hakone, est connu pour ses sources chaudes. La ville est perchée dans la très belle région montagneuse où se trouve le Parc National de Fuji-Hakone-Izu. Le Musée Chokoku-no-mori fait partie des lieux les plus intéressants à visiter. Il expose en plein air des centaines de sculptures du 19e et 20e siècles, créés par des artistes japonais et occidentaux. Gora, situé un arrêt plus loin sur la ligne Hakone Tozan est le centre de la région de Hakone. Le téléphérique qui passe à Sounzan vous emmènera à Owakudani, surnommé la Grande Vallée Bouillante, où jets de vapeur d’eau et de souffre jaillissent de crevasses dissimulées dans la roche.La station thermale de Hakone Yumoto est la porte d’entrée sur la région des onsen de Hakone. Celui-là est le plus ancien de la zone, à la confluence des rivières Sukumo et Hayakawa, prenant leur source dans le lac Ashi. De nombreuses auberges pittoresques et calmes sont disséminées le long de la gorge.Ce grand lac d’une circonférence de 21 km et se situant à 725 mètres au-dessus du niveau de la mer est l’une des principales attractions de Hakone. C’est une destination très prisée pour la pêche ou la navigation de plaisance. Il est également connu pour refléter en miroir le mont Fuji par beau temps. Des bateaux proposent des croisières entre Togendai ou Kojiri et Moto-Hakone ou Hakone-machi, avec éventuellement un arrêt au parc Hakone-en.
La station thermale de Hakone Yumoto est la porte d’entrée sur la région des onsen de Hakone. Celui-là est le plus ancien de la zone, à la confluence des rivières Sukumo et Hayakawa, prenant leur source dans le lac Ashi. De nombreuses auberges pittoresques et calmes sont disséminées le long de la gorge.
De Togendai, vous prendrez plaisir à vous détendre en vous embarquant pour une croisière sur le Lac Ashinoko qui offre une vue imprenable sur le Mont Fuji. Le Mont Fuji, culminant à 3 776 mètres d’altitude, est le plus haut sommet du Japon, mais est également le premier symbole du pays. Une promenade à partir de la ville de Hakonemachi sur l’Avenue Cedar vous mènera à l’ancienne barrière de Hakone. Ce poste de contrôle assurait la sécurité de la ville d’Edo (actuelle Tokyo), alors capitale shogunale. Vous pourrez aussi y consulter les documents et reliques historiques mis à votre disposition
Jour 4
Petit déjeuner
Journée libre
 Jour 5 Tokyo kyoto
Petit déjeuner
transfert en train avec votre pass pour Kyoto- Les deux shinkansen que vous pourrez utilisez entre Tokyo et Kyoto : Hikari et Kodama (le Nozomi ne peut être utiliser dans le cadre du Japan rail pass) Pour voir les horaires afin éventuellement de demander une réservation par l’employé du JR au moment de l’échange :http://www.hyperdia.com/en/
Installation à votre hôtel new miyako kyoto ou similaire pour 3 nuits
Journée libre
L’Impériale Kyoto. Berceau culturel du Japon, dont elle fût la capitale pendant presque deux-mille ans jusqu’à ce que l’Empereur Meiji déplace le centre administratif et politique du pays dans la moderne Tokyo, il y a un peu plus d’un siècle. Discrète, resserrée sur ses trésors, c’est sans conteste l’un des joyaux du Japon et peut-être même de l’Asie toute entière. L’Unesco a classé la cité au patrimoine mondial de l’humanité tant les richesses qu’elle recèle sont incomparables. Elle se visite d’un pas lent et contemplatif, se déguste, se savoure. Certains de ses monuments sont des chefs d’oeuvre d’art Médiéval, d’autres d’une incroyable splendeur tel le fascinant Temple d’Or (Ginkakuji) dont Yukio MISHIMA ,célèbre écrivain contemporain, fut l’objet d’une de ses oeuvres. La plupart de ses jardins, conçus selon des règles strictes mais avec une grande touche de poésie sont splendides.
C’est aussi l’une des cités où l’artisanat et l’art est mis en avant et certains artisans ou artistes élevés au rang de « Trésors Nationaux »
Le délicat et complexe ’arrangement floral, le travail de la soie et de laque, vous pourrez assister et même parfois participer à des ateliers (sur demande).
KYOTO c’est peut-être surtout, la ville des Geishas ou plutôt ‘ Geikos ‘. Les quartiers de Gion et de Pontocho sont connus dans le monde entier pour l’extrême raffinement de ces femmes à la culture et à l’élégance incomparables. Ces artistes aux chants et aux danses envoû tants ont séduit parmi les hommes les plus puissants de leurs époques et le mystère les entourant continue de fasciner l’occident.et pour ravir les palais, la cuisine gastronomique « Kaiseki »
Et l’un des rituels les plus importants :La cérémonie du thé tient également une place prépondérante dans le coeur des habitants, dont les mains les plus expertes exécutent devant une audience choisie un ballet subtil et élégant, extrêmement codé, où se mélange l’arôme délicat du Macha (Thé vert Japonais), les mouvements aériens du poignet tournant rituellement le breuvage dans la tasse, la concentration de l’officiant et la dévotion des pratiquants. Quelques gâteaux de yokkan (haricot rouge sucré) accompagnent divinement le précieux
Jour 6 kyoto
Petit déjeuner
Journée libre suggestions de visites
  • Château Nijo
  • Le jardin sec de pierres (ryoanji)
  • Le pavillon d’or ou kinkakuji
  • Palais impérial
  • quartier de kawaramachi
  • Le sanctuaire Heian
  • Sanjusangendo
  • Le temple Kiyomisu dera
  • Quartier de Gion

    Kyoto

    Kyoto

Jour 7 kyoto
Petit déjeuner
Vous pouvez vous servir de votre pass pour aller à
Nara- osaka – Himeji
Suggestion   aller à NARA à 1h15 de train de Kyoto
Nara

Nara est une petite ville proche de Kyoto et d’Osaka célèbre pour ses cerfs qui errent en toute liberté dans ses rues.

C’est en 710, grâce à l’Impératrice Gemmei que Nara concentre le gouvernement et l’administration de l’Etat et devient par conséquent la première capitale fixe du Japon. Auparavant, il n’existait aucun pôle gouvernemental ancré et durable, car les capitales se déplaçaient de royaume en royaume. Une raison à cela : à l’époque, selon les principes du shintoïsme, la mort était synonyme d’impureté. Quand le souverain venait à mourir dans la capitale, il fallait, alors, détruire le palais et l’édifier de nouveau ailleurs.

L’ère Nara dure 74 ans, période prospère pour la ville qui atteint les cent mille habitants. Deux grands temples sont construits : le Todaï-Ji et le Saidaï-Ji.
La capitale connaît différentes périodes d’expansion et de régression : sous l’ère Heian (794-1185), Nara est déplacée à Kyoto. Nara est transformée en rizières et perd ainsi de son prestige. En 1180, elle est ravagée par le clan Taira et en 1560 par les clans Hisaide et Miyoshi.
L’ère Edo (1600-1868) donne un nouveau souffle économique à la ville grâce à la production du coton, du saké, et de l’encre noire. Elle devient un centre industriel important du Japon.
À partir de 1868, sous l’ère Meiji, Nara gagne du terrain sur les villages avoisinants, agrandissant ainsi ses frontières.

Nara, souvent détournée par les touristes au profit de Kyoto reste cependant un héritage culturel des plus conséquents du Japon. Les monuments de l’ancienne Nara sont inscrits, depuis 1998, au patrimoine mondial de l’UNESCO.

  • Temple Todaiji
  • Nara le parc aux daims –
  • Le sanctuaire Kasuga
  • Nara Nagomikan
  • Le temple Kofukuji
  • Le musée National de Nara
  • Le vieux quartier de Nara (NARAMACHI)
Jour 8- Kyoto osaka paris
Transfert à l’aide de votre pass pour Kansai Osaka
Décollage vol régulier
Arrivée le même jour à PARIS

Plus produit

Le forfait qui vous permet de visiter à votre rythme tout en assurant les prestations de base vol et hôtel.
A vos dates comme vous le souhaitez (en fonction des disponibilités)
Forfait sur lequel vous pouvez greffer une extension de séjour, des excursions, des tours privatisés, des prestations plus luxueuses , des vols en classe économique premium ou affaires.