Lorsque l’on parle de peintres Japonais en France on pense immédiatement à Foujita qui fût un artiste incomparable, un des rares qui à cette époque connût gloire et honneur de son vivant,  il est  « la « référence la en matière. Même si il a beaucoup voyagé de l’Asie , à l’amérique Latine, même si ces influences sont multiples, il revient régulièrement en France, et l’on peut dire que  sa vie d’homme et d’artiste est étroitement lié à notre pays; il obtient la Nationalité Française en 1955, se convertit même au catholicisme en 1959 et repose dans la Chapelle à Reims qui porte son nom et qu’il avait crée et décoré dans les années 60. Il demeure aussi la maison dans laquelle il a vécut et travaillé très longtemps à Villiers le Bacle et qui est devenu maintenant une maison atelier que l’on peut visiter,dans cette petite maison rurale, vous pouvez découvrir l’atmosphère intime du peintre, restituée le plus fidèlement possible, qui était aussi couturier, céramiste ou photographe à ses heures. Une visite dans le jardin, les pièces d’habitation au décor et au mobilier singulier. Au dernier étage, dans l’atelier, pinceaux, pigments, maquettes, toiles, peinture murale (travail préparatoire au décor de la chapelle Notre Dame de la Paix de Reims)… vous invitent à pénétrer dans l’univers secret de l’artiste. Maison-atelier Foujita 7, route de Gif 91190 VILLIERS-LE-BACLE.http://www.foujita.essonne.fr/